juillet 16, 2024

Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri

Au lendemain de l’assassinat de quatre (4) négociants d’or par des bandits porteurs d’armes en feu non identifiés en plein centre ville de Bunia, la fédération des entreprises du Congo FEC/Ituri décrète une journée de deuil sans activités ce mardi 09 juillet 2024 à Bunia.

Christophe Lonema Mukwa président provincial dudit syndicat, a au cours d’une interview avec la presse, rapporté qu’il s’agit d’une action pour interpeller les autorités sécuritaires à prendre leurs responsabilités.

Selon lui, cette cessation des activités économiques a également pour objectif de compatir avec les communautés ayant perdu leurs membres dans cet acte criminel.

“Je demande à tous les opérateurs économiques de la ville de Bunia, d’observer la journée de deuil comme il y aura levée des corps le 09 juillet 2024. Nous devons compatir avec les familles endeuillées car nous sommes profondément touchés par cet événement malheureux. Il y avait un blessé qui a succombé aussi le dimanche même” a-t-il indiqué dans des propos recueillis par l’un des reporters de mambasanews.com

Avant de poursuivre :

“Le message serait qu’on puisse renforcer la sécurité partout dans la ville, parce que si des tels cas se répètent, ça ne sera pas bon. Ce qui témoigne en suffisance qu’il y a déjà des mauvaises personnes qui rôdent dans la ville de Bunia. Nous demandons aux services de sécurité de renforcer la sécurité dans la ville” a-t-il poursuivi.

Il sied de rappeler que des bandits armés non identifiés ont tué par balles entre 11 et 12 heures à Bunia, trois (3) civils dans un comptoir d’achat d’or dont le propriétaire et la quatrième personne est allé mourir à l’hôpital.

Rahim Jules César

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *